Fiche bibliographique

Cartault A. - "Exposition Rosenberg"
La Revue du mois-n°103-T18-

-Paris
10juillet 1914 p.109
Contenu sur Girieud
Girieud nous a présenté quelques scènes mythologiques ou bibliques, dans lesquelles il tend au style, en se souvenant de Puvis, Les Trois Grâces, Sapho, Apollon inspirateur, Suzanne au bain, Adam et Eve, le style, il ne le cherche pas dans l'ennoblissement des formes, mais dans la simplicité des attitudes et le calme du rythme. Les personnages lui apparaissent dans une majesté impassible, dans une attitude figée, qui a la prétention d'être définitive, arrêtée, rituelle, d'atteindre le général, d'exclure la vie, qui est le particulier. Les visages sont méditatifs, d'une méditation concentrée non sur l’occasionnel, mais sur l'essence des choses. Cela n'est pas exempt de froideur et de gaucherie.